Endurance à Pindaï

11 mai 2010 at 20 h 41 min (04-Avril 2010)

On ne renie pas ses premiers amours… donc we cheval! et oui à Koné se trouve l’association des cavaliers du Nord Ouest (ACNO).

Ce we direction la plage de Pindaï pour une course d’endurance. 20 km à réaliser à une vitesse entre 10 et 12 km/h et obtenir la meilleure récupération possible du cheval.

On commence par l’installation du campement. Un véritable déménagement du centre équestre.

Le soir c’est barbecue et puis le dimanche l’épreuve…

Okapi mon coéquipier du we

On a pu se balader au bord de plage, des vues superbes sous le soleil. Marie et Diboy, nos coéquipiers.

On finira 6ème avec 44 de pulsations…comme au début. La course n’aura donc as été traumatisante pour Okapi. On aurait pu aller plus vite.

Heureusement on ne prend pas le pouls du cavalier…

Publicités

Permalien Laisser un commentaire

Lifou – partie 2

5 mai 2010 at 4 h 39 min (04-Avril 2010)

Un aquarium naturel, c’est bien vrai…

Vous avez vu le bronzage s’améliore!!!

Après notre plongée matinale, nous allons visiter une vanilleraie, spécialité de Lifou.

Et on continue le chemin un peu plus vers le Nord. Plus que 19 600 km et je viens vous voir, c’est par là…

….les pingouins sont plus proches.

L’après midi on fait le tour des sculpteurs.

Et pour finir la journée nous retournons à l’apéro à la baie de Jinek,

Apéro calédonien number one

Sous un ciel en flammes

Nous ne pouvons pas trop nous attarder, dame langouste nous attend…

Un vrai délice avant notre dernière nuit sur l’île.

Mais on garde le meilleur pour la fin. On avait entendu parler de la plage de kiki qu’il fallait absolument voir. Après quelques renseignements, on va voir félix, le propriétaire. Paiement de 500 francs et c’est parti pour une demi heure de marche. Il faut la mériter . Le spectacle valait bien le petit effort. Un remake de « la plage » sans Léonardo…

On resterait bien plus longtemps !

Mais à magali, on a bien du répondre que non on n’avait pas de nom Lifou et difficile pour elle de comprendre quand on lui a dit qu’on avait pas de tribu. Quoique…

Mais il est temps de partir et de rejoindre Nouméa. Arrêt pour une  nuit, la première à Nouméa!

un petit tout au marché et dans laville et passage incontournable des broussards avant la remontée : Carrefour!

Permalien Un commentaire